Acheter une voiture de police

avril 4th, 2018

Nous avons tous entendu les réclamations des voitures qui se vendent 100 $ aux enchères de police, mais ce qui est derrière les réclamations? Vous êtes-vous déjà demandé d’où provenaient les biens saisis et les véhicules vendus lors d’une vente aux enchères policière ou d’une vente aux enchères gouvernementale? Presque tous les États ont ce qu’on appelle des «lois sur les saisies». Ces lois autorisent les organismes d’application de la loi à saisir les biens qui ont été utilisés dans la perpétration d’un crime ou qui ont été achetés avec de l’argent gagné par la perpétration d’un crime. Cela signifie que si un trafiquant de drogue est arrêté, l’application de la loi peut logiquement conclure que leurs biens ont été achetés avec de l’argent de la drogue illégale. Cela permet à la police de saisir des voitures, des camions, des bateaux, des maisons et même des bijoux et des vêtements. Cela comprend les biens donnés aux membres de la famille et aux amis. Si l’achat de la marchandise peut être retracé au contrevenant, il peut être saisi. Si la personne est reconnue coupable, toute cette propriété finira par se retrouver dans une vente aux enchères de police. La loi sur les saisies est un outil utile pour les organismes d’application de la loi, en particulier contre le crime organisé et les trafiquants de drogue. D’autres marchandises qui se présentent lors d’une vente aux enchères policière ou d’une vente aux enchères du gouvernement leur parviennent par l’intermédiaire de citoyens serviables qui abandonnent des biens et les transmettent à la police dans l’espoir de trouver leur propriétaire. Si le propriétaire légitime ne se présente pas pour réclamer dans un certain laps de temps, il va dans la vente aux enchères. Une autre source de marchandises est la preuve recueillie lorsque la police procède à une arrestation. Parfois, les forces de l’ordre arrêtent un voleur ou une bande organisée de voleurs qui ont des entrepôts où ils stockent la marchandise volée pour la revente ultérieure. Parfois, en particulier dans le cas des boutiques de broyage, qui sont des endroits où les voitures de luxe et les camions sont démantelés pour leurs pièces, il est impossible de déterminer les propriétaires légitimes. Après tout, un autoradio ressemble beaucoup à un autre. Bien que tous les efforts soient faits pour rendre cette marchandise à son propriétaire légitime, il en reste toujours une partie non réclamée. Parfois, des entrepôts entiers de marchandises volées et le bâtiment peuvent être saisis par les forces de l’ordre et vendus. Certains véhicules qui apparaissent dans les ventes aux enchères de la police et les enchères gouvernementales sont des véhicules qui ont été remorqués par la police ou leurs représentants autorisés pour diverses raisons. Certains ont été impliqués dans un accident et doivent être retirés de la rue et certains sont remorqués pour stationnement illégal. Un petit pourcentage de ces véhicules ne sont jamais réclamés. Après les procédures légales pour retourner ces véhicules à leurs propriétaires échouer, la police peut les mettre aux enchères. Comment achetez-vous ces voitures, camions et autres marchandises? Chaque jour, des centaines de services de police nationaux et locaux organisent ces ventes aux enchères. Heureusement, il existe des sites Web qui listent. Une adhésion à l’un de ces sites vous permet d’acheter cette propriété saisie, excédentaire et abandonnée jusqu’à 90% de la valeur marchande. Source : stage 4×4

voiture pexels-photo-303313

Police et forces de sécurité en Inde

mars 23rd, 2018

En janvier de l’année dernière, quatre femmes adivasis de Dhar (Madhya Pradesh) ont affirmé avoir été victimes d’un viol collectif commis par des policiers en Inde. En mars, des villageois adivasis du district de Sukma (État du Chhattisgarh) ont accusé des membres des forces de sécurité d’avoir violé en réunion une adivasi âgée de 14 ans. Deux paramilitaires ont été arrêtés en septembre ; ils étaient soupçonnés d’avoir tué une femme, d’avoir violé son amie et de lui avoir jeté de l’acide en juillet dans l’État du Mizoram. Dans un courrier adressé en avril à sa hiérarchie, un membre haut placé des Forces centrales de réserve de la police (CRPF), un groupe paramilitaire, a accusé plusieurs services de sécurité d’avoir procédé à l’exécution extrajudiciaire de deux membres présumés d’un groupe armé en Assam. Cet homme a été muté. En juillet, la Cour suprême a ordonné au Bureau central d’enquêtes d’examiner plus de 80 cas présumés d’exécutions extrajudiciaires commises par la police et les forces de sécurité au Manipur, entre 1979 et 2012. Elle a déclaré que le temps écoulé ne pouvait justifier l’absence d’enquête. En juin, la police de l’État du Madhya Pradesh a abattu cinq paysans qui participaient à une manifestation à Mandsaur pour réclamer une hausse des prix de vente de leurs denrées agricoles. Au moins 38 personnes ont été tuées en août lors de manifestations tenues en Haryana à la suite de la condamnation pour viol d’un gourou se prétendant « messager de Dieu ». Elles ont essuyé des tirs de la police, et certaines ont été victimes d’un recours à une force excessive.

Un voyage en avion de chasse

février 2nd, 2018

Le week-end dernier, j’ai testé pour vous un truc incroyable : vomir dans un avion de chasse. Ca s’est passé à Pontoise, par une belle mais froide journée. J’ai l’estomac plutôt solide, de manière générale. En fait, je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai pu vomir. Mais là, l’appareil a été plus fort que moi. Je me doutais que ce ne serait pas évident, mais j’étais loin de me douter à quel point. Rien ne m’avait préparé à ça. Parce qu’étrangement, il n’y a presque aucun récit relatant de ce genre de vol sur internet. Le pilote m’a certifié qu’il embarquait de nouveaux clients chaque semaine, et ce depuis des années. Mais alors, pourquoi toutes ces personnes n’en ont-elles pas parlé ? Y a-t-il une règle quelconque disant qu’une personne qui fait un vol en avion de chasse est opposée au web social ? Que nenni, mon bon ami. J’ai compris l’origine du problème une fois de retour sur terre. Je suis convaincu que les gens n’en parlent pas parce qu’il s’agit tout simplement d’une expérience qui ne peut être traduite par le langage. La plupart des retours d’expérience que j’ai trouvés sur le web se focalisaient plus sur l’avant-vol que sur ce qu’on ressent véritablement en vol. Je trouvais ce choix curieux, pour ne pas dire casse-bonbon, mais cela prend sens si ces personnes avaient déclaré forfait devant l’impossibilité de décrire ce moment. Souvenez-vous de ce que vous avez ressenti dans le manège le plus violent que vous ayez jamais fait dans votre vie. Et dites-vous ensuite qu’en comparaison d’un vol en avion de chasse, c’est une Twingo face à une Ferrari. Vous commencez à saisir la différence ? Malheureusement, je ne peux être plus précis. C’est en tout cas l’expérience la plus intense qu’il m’ait été donné de vivre. Trois quarts d’heure de vol, dont dix minutes de pure voltige. Dix minutes si violentes que je devais résister pour ne pas faire un black out, en contractant tous mes muscles comme jamais. Finalement, j’ai rendu tout le contenu de mon estomac du matin, de la veille et de l’avant-veille, dans un petit sac à vomi. Je me demande même si mon estomac lui-même n’a pas fini dans ce sac. Mais en dépit de ça, bizarrement, j’ai adoré. En fait, je bénis chaque seconde que j’ai pu passer dans ce cockpit. A tel point que j’économise déjà pour recommencer. Je mets en lien le descriptif de mon baptême en avion de chasse, pour ceux qui ont le coeur bien accroché !

Il s’appelait Origène

janvier 24th, 2018

Origène était originaire d’Alexandrie à la fin du deuxième siècle, et un élève de Saint-Clément d’Alexandrie. Chrétien et platonicien, pour se donner la permission et l’excuse de réconcilier les deux doctrines, il alléguait que les apôtres n’avaient donné qu’une partie de l’enseignement chrétien que la multitude pouvait comprendre, et que les savants pouvaient l’interpréter d’une manière plus subtile, plus profonde et plus complète. Ayant observé cette précaution, il a révélé son système, qui était ceci: Dieu est un esprit pur. Il est déjà descendu d’un pas dans les esprits qui sont des émanations de Lui. Ces esprits sont capables de bien et de mal. Quand ils s’adonnent au mal, ils se revêtent de matière et deviennent des âmes dans les corps, ce qui est ce que nous sommes. Il y en a d’autres plus bas que nous. Il y a des esprits impurs qui se sont vêtus de corps immondes; Ce sont des démons. Maintenant, en tant que frères déchus des anges, nous sommes libres, moins libres qu’eux, mais toujours libres. Grâce à cette liberté, nous pouvons, dans notre existence présente, nous élever ou nous abaisser. Mais cette liberté ne nous suffit pas; un peu d’aide est essentiel. Cette aide nous vient des esprits qui sont restés purs. L’aide qu’ils nous offrent est combattue par les efforts des esprits complètement déchus qui sont plus bas que nous. Pour combattre ces esprits déchus, pour aider les esprits purs qui nous aident et pour les aider à nous aider, tel est notre devoir dans cette vie, qui est un médicament, la médecine de Platon, à savoir une punition; stérile quand il n’est pas accepté par nous, salutaire quand nous l’acceptons avec gratitude, il devient alors expiation et par conséquent purification. La part du Rédempteur dans tout cela est la même que celle des esprits, mais sur un plan plus grand et plus décisif. Roi des esprits, Esprit des esprits, par révélation Il illumine notre intelligence confuse et fortifie notre faible volonté contre la tentation.

Voyage chez les millenials

décembre 18th, 2017

De tout ce qui a été écrit sur la génération préférée de tout le monde cette année, vous devriez lire Michael Hobbes sur la situation économique de la Millénaire. Pas parce que c’est minutieusement étudié et bien écrit. (C’est le cas!) Pas parce que c’est un contenu flashy et bien conçu de contenu en ligne (c’est!) Mais parce que les problèmes affligeant millennials que Hobbes expose sont au centre de presque tout ce qui ne va pas avec l’Amérique. À un certain moment dans les années 1970, les pouvoirs en place ont cessé d’investir dans les travailleurs. Ils ont cessé de payer pour la formation et l’éducation des travailleurs. Ils ont cessé de payer pour les prestations. Ils ont pris cet argent et l’ont donné aux actionnaires. Et puis ils ont souligné le rêve américain, et ont dit aux travailleurs qu’il leur incombait de fournir tout cela pour eux-mêmes. Ils ont donc convaincu toute une génération qu’il était normal de couper le filet de sécurité sociale. Il était normal d’avoir une dette à cinq chiffres pour obtenir un «bon» emploi. Qu’il était normal que quelqu’un réussisse à ne pas «travailler assez fort». Lire l’article de Hobbes, c’est comme passer toute sa vie à croire que tout ce qui ne va pas chez toi est carrément de ta faute, et soudain, quelqu’un vient vers toi et te répète que ce n’est pas de ta faute. Les chances sont, vous allez lire le classement du Top 10 des chaînes de restaurants en Amérique du critique alimentaire Tom Postitsema du Washington Post, et vous serez soit d’accord avec véhémence, ou très fâché. De toute façon, je pense que vous êtes justifié. Parce que je pense que même si la critique de Seitsema – bien que approfondie – manque peut-être la marque quand il s’agit de chaînes de restaurants. Ils ne concernent pas vraiment la nourriture. Si l’excellente série Life in Chains de Eater dit quelque chose, c’est que les chaînes de restaurants sont plus à propos de vous qu’autre chose. Ils sont peu coûteux, accessibles et tolérants pour les enfants, donc ce n’est pas un hasard si nous avons de bons souvenirs d’enfance de doigts de poulet ou de trempette aux épinards ou de rouleaux d’œufs du sud-ouest. L’attraction des chaînes est qu’elles offrent une traction prévisible sur nos cordes sensibles. Vous avez de si bons souvenirs de profiter du BBQ Chicken Supermelt après les matchs de football. Pourquoi ne pas entrer et en avoir un aujourd’hui? Peut-être que cela est déjà évident pour ceux qui conduisent beaucoup, mais chaque fois que je suis sur l’autoroute, il semble que tout le monde a un smartphone monté sur leur tableau de bord, avec Waze ou Google Maps en cours d’exécution. Je vais deviner que ce n’est pas parce que nous en tant que société avons oublié comment naviguer, mais parce que nous voulons tous aller où nous allons aussi efficacement que possible. Ironiquement, Rick Paulas découvre Select All, si tout le monde compte sur les machines pour trouver la route la plus rapide du point A au point B, alors personne ne s’y rendra efficacement. En fait, Waze et Google Maps, dans un effort pour trouver aveuglément la route la plus efficace, détournent les conducteurs vers des rues résidentielles autrefois tranquilles, provoquant encore plus de congestion là où les urbanistes ne s’y attendaient jamais. Retrouvez toutes les infos sur spécialiste de l’Agence SEO en suivant le lien.

Une drole d’élection en Alabama

décembre 14th, 2017

La campagne sénatoriale qui déchire l’Alabama et les Etats-Unis touche à sa fin lundi, Donald Trump en appelant à la loyauté de ses partisans pour élire le candidat républicain, l’ultra-conservateur Roy Moore, malgré les accusations d’attouchement sur mineures il y a plusieurs décennies. Les électeurs de cet Etat conservateur du Sud éliront mardi leur second sénateur, en remplacement de Jeff Sessions, nommé ministre de la Justice au début de l’année. « Nous avons besoin de Roy pour qu’il vote contre l’immigration clandestine, pour une défense plus forte et pour protéger le deuxième amendement (armes à feu, ndlr) et nos valeurs pro-vie (anti-avortement, ndlr) », a dit le président américain dans un message téléphonique enregistré. « Roy Moore est l’homme qu’il nous faut pour rendre à l’Amérique sa grandeur ». Il était inimaginable qu’un républicain puisse perdre une élection dans un Etat qui a plébiscité Donald Trump et n’a pas élu de sénateur démocrate depuis 1992. Mais Roy Moore n’est pas un républicain comme les autres, et les sondages ne lui donnent plus l’avance décisive qu’il avait avant la publication par le Washington Post des premières accusations de femmes, pour des faits remontant aux années 1970 et 1980, et qu’il nie en bloc. « Je n’ai jamais agressé sexuellement qui que ce soit », a répété le candidat dans une interview diffusée dimanche. Agé de 70 ans, Roy Moore a été élu deux fois président de la cour suprême de l’Alabama, fonction dont il a été déchu deux fois: la première en 2003 pour avoir refusé de retirer d’un bâtiment judiciaire une statue de deux tonnes en l’honneur des Dix Commandements; la seconde en 2016, après avoir défié la Cour suprême des Etats-Unis en refusant d’appliquer sa décision légalisant le mariage homosexuel. Ici, l’establishment républicain et de nombreux habitants méprisent l’extrémisme religieux de l’ancien magistrat, désigné en août lors d’une primaire très disputée. Signe du déficit d’enthousiasme, les pancartes pro-Moore sont rares sur leurs pelouses. Mais l’équilibre du Sénat américain est dans la balance, et l’occupant de la Maison Blanche, après avoir tergiversé, a apporté un soutien entier au « juge Moore » – une alliance pragmatique entre le populisme économique du président et l’activisme religieux de l’ancien magistrat. Stephen Bannon, l’ex-conseiller présidentiel qui s’est autoproclamé gardien de la révolution trumpiste, s’affichera à nouveau aux côtés de Roy Moore lundi soir lors d’un dernier meeting. Pour l’état-major républicain, à Washington, l’élection est perdante dans tous les cas. Si Roy Moore l’emporte, le parti craint d’être sali par association. Et s’il perd, la majorité actuelle du Sénat, de 52 sièges sur 100, passera à 51, une marge de manoeuvre extrêmement étroite. A travers l’Alabama, le cas Roy Moore occupe toutes les conversations, ad nauseam. L’homme est un habitué des controverses. « Il puise son énergie dans le conflit », explique à l’AFP le présentateur de la matinale de la radio locale WBHM, Andrew Yeager, « presque comme s’il menait une croisade ».

Balade en parapente

novembre 22nd, 2017

Quelle que soit la vie qu’on peut avoir, il me semble qu’il faut parfois s’en éloigner pour mieux en profiter, qu’il faut savoir se prendre un moment pour remettre les choses en perspective et redécouvrir son bonheur. Le week-end dernier, je me suis ainsi laissé tenter par un baptême de parapente à Thuir. Une escapade extraordinaire qui m’a montré une fois encore à quel point la vie est formidable. Et non pas seulement pour toutes ces activités incroyables qu’elle permet, mais aussi et surtout pour la magie du quotidien. Certains de mes amis ne pigent absolument pas cette passion pour les activités en solo. Selon eux, je devrais vivre menotté à mon épouse et tout faire avec elle. Le fait que j’aie besoin de temps à moi est pour eux quelque chose d’immature. Mais de mon point de vue, c’est un procès stupide qu’ils me font. Si je m’évade, ce n’est pas pour fuir mon foyer ; c’est justement pour revenir vers lui. C’est pour me reconnecter avec l’essentiel. Je pense que quand on ne sort pas du quotidien, l’on finit par ne plus apprécier ce qu’on a devant soi. Il est donc impératif de se couper de tout ça, même pour un court moment, pour se rappeler tout cela. L’on ne vit pas seulement pour les autres ; et ce temps de relâche a le don de redonner le sourire et d’évacuer les tensions. Quand je vois comment certaines personnes se comportent avec leurs proches, à quel point elles semblent assommées de les voir seulement respirer, je me dis que mon mode de fonctionnement a sa raison d’être. Il est préférable de s’accorder un moment de répit et être décontracté le reste du temps, que d’être en permanence dans la frustration et la colère. Bien entendu, c’est mon point de vue, et je n’oblige personne à le partager. Quoi qu’il en soit, j’ai été conquis par ce baptême en parapente. Les sensations qu’on peut avoir dans les airs sont vraiment magnifiques. Je vous mets en lien le site où j’ai déniché ce vol. Si vous aimez les activités aériennes, je vous recommande vraiment l’aventure ! Retrouvez toutes les infos sur cette expérience de baptême en parapente à Thuir en suivant le lien.

parapente5

Deux exemples de production propre et économe en ressources en Tanzanie

novembre 21st, 2017

Le cas de deux PME tanzaniennes met en évidence les avantages que représentent les approches préventives, telles que la production propre et économe en ressources, à la fois du point de vue de l’impact environnemental, et notamment pour ce qui est des eaux usées, et de l’intérêt économique que les entreprises en retirent. La société Musoma Textile Mills Tanzania Limited (MUTEX) a suivi un programme de formation visant à perfectionner son utilisation des ressources et à améliorer ses résultats en matière d’environnement. On compte parmi les avantages significatifs obtenus la récupération de ressources (soude caustique), une utilisation plus rationnelle de l’eau et de l’énergie, une réduction des émissions, des déchets solides et des eaux usées, et l’amélioration des conditions de sécurité et de santé au travail. Le programme dans son ensemble a permis d’économiser plus de 293 322 dollars américains par an. L’usine de la société Tanzania Breweries Limited, dans la région de Mwanza (Tanzanie), a choisi d’adopter un programme de production propre et économe en ressources en vue de réduire sa consommation d’eau et d’énergie, sa production de déchets et ses coûts opérationnels, tout en contribuant au développement durable dans le monde et en améliorant son image de marque. La mise en œuvre du programme dans la société a permis d’économiser annuellement 37 500 dollars américains sur les dépenses en eau et 56 250 dollars sur les consommations d’énergie, de réduire les émissions de CO2 de 50 %, la production de déchets solides de 39 % et la production d’eaux usées de 42 %.

Témoignage – avec les dauphins

octobre 12th, 2017

Je suis enthousiasmé par les marsouins. Je constate que c’est un mammifère fabuleux. Une coutume se multiplie de nos jours, qui est de partir à la rencontre avec les marsouins. J’souhaiterais vous restituer mon observation. J’ai eu l’chance de nager avec des marsouins un peu par chance en me trouvant juché à l’poupe d’un yacht, les marsouins étaient tout autour de moi. Vertueusement si tu affectionnes les dauphins je te préconise de sortir avec des communautés locales comme il y en a sur la Riviera où les sorties se font sur quelques jours et où les éventualités de retrouver nos copains les marsouins sont nombreuses. Concernant nager avec les cétacés c’est infiniment plus inhabituel car la majorité des races de dauphin ne aiment pas la compagnie de personnes dans l’eau avec eux. Les passagers depuis un navire à une distance sensée est également magnifique et particulièrement attentionné. Quant au delphinariums c’est la déchéance des cétacés. Ces cétacés sont coupés de leur contexte originaire, la masse des dauphins trépassent dans les années qui résultent leur rattachement. Ce sont des machines qui servent à faire de la thune aux patrons qui prétextent défendre une espèce. On ne défend pas une variété en l’enfermant. L’variété est naturelle en liberté ! Les dauphins claquemurés ne regagneront pas la grande bleue et termineront leur existence dans des étangs trop restreints pour eux à être utilisé de marionnette à des êtres complètement perfides. Le mieux est alors de identifier une coopérative qui offre des journées en mer à la approche des mammifères. le mois dernière je suis parti, avec des collègues, nager avec les dauphins dans le sud. Nous avons appareillés sur un navire du port de Cannes. Somptueuse randonnée en mer, les collègues ne souhaitent que de revivre l’expérience. Nous avons eu la chance de nager de nombreuses fois avec les mammifères marins, une fois avec un poisson lune et, splendide expérience, en fin de la journée nous avons nagé avec une baleine. Moment magique. Si votre souhait est de nager autour les cachalots, naviguez à destination du le réserve Elspeth, refuge naturelle consacrée à la défense des marsouins en mer. Vous ferez un temps irremplaçable. Je vous informe toutefois contre ceux qui vous transportent sur de gros yachts, car ils ne respectent pas les dauphins en se allant trop près des marsouins. Ils apeurent les marsouins et les baleines. C’est de ce fait cruel pour eux. Pour en savoir plus, je vous renvoie à la lecture du site qui est très bien fait sur la Nage avec les dauphins. Suivez le lien.

L’UE ne part pas de zéro

octobre 6th, 2017

Au cours des soixante dernières années, le rôle de l’UE a consisté à soutenir les changements, mais aussi à les guider, tout en respectant les responsabilités des autres niveaux de pouvoir. Le traité de Rome comportait déjà des principes fondamentaux tels que l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes et le droit des travailleurs de se déplacer librement dans un autre État membre. Des règles détaillées ont été instaurées pour concrétiser le droit de s’installer dans un autre pays: certaines d’entre elles garantissent les droits des patients à se faire soigner à l’étranger et à être remboursés de leurs frais médicaux, d’autres concernent la reconnaissance mutuelle des diplômes, et d’autres encore font en sorte que les personnes ne perdent pas leurs droits à pension acquis lorsqu’elles décrochent un emploi dans un autre pays. Ces dispositions ont eu un impact positif direct sur la vie de millions de personnes, ce qui a été tout profit pour nos économies et nos sociétés dans leur ensemble. Parallèlement au développement du marché unique, l’UE a élaboré toute une série de dispositions d’application concernant la sécurité et la santé des travailleurs, l’égalité des droits, les formes de travail atypiques telles que le travail à temps partiel ou le travail intérimaire. Cela s’explique par le fait que nous avons reconnu qu’un marché commun nécessite également des règles communes, fixant des normes minimales générales, dans un certain nombre de domaines. En fournissant des orientations aux gouvernements nationaux, l’Europe leur permet de s’inspirer des expériences d’autres pays. Dans le domaine social au sens large, ces orientations concernent de nombreux domaines, allant de l’éducation au sport, en passant par les soins de santé, la politique en faveur de la jeunesse, l’égalité entre les hommes et les femmes et la lutte contre la discrimination. Lorsqu’ils coordonnent leurs politiques budgétaires et économiques dans le cadre du semestre européen, les États membres conviennent de mettre en œuvre des réformes économiques et du marché du travail pour soutenir une croissance inclusive et renforcer l’équité sociale, en s’appuyant sur des finances publiques responsables. Bien qu’une partie importante du budget de l’UE soit utilisée pour soutenir l’innovation sociale et des projets sociaux dans les États membres, ainsi que pour lutter contre la pauvreté, il convient de noter que le budget social de l’UE ne représente que 0,3 % du total des dépenses publiques dans le domaine social dans l’Union. Même si cette part pourrait être réévaluée à l’avenir, il ne fait pas de doute que la protection sociale est et restera principalement entre les mains des États membres. Le budget de l’UE sert essentiellement à soutenir des actions visant à donner aux Européens les moyens d’intégrer les groupes défavorisés, comme les Roms, par exemple, dans le marché du travail et d’aider les travailleurs à s’adapter à l’évolution des marchés du travail. Il y a 30 ans, l’Europe a mis au point un programme qui permet aux étudiants de faire une partie de leurs études dans un autre État membre. Le programme Erasmus+ est devenu l’une des initiatives les plus réussies de l’histoire européenne puisque puisque, présent, 9 % des étudiants européens y ont eu recours. seulement au sein de l’Union et dans notre voisinage, mais aussi à travers le monde et loin de nos frontières. La convergence des normes sociales est un élément clé d’une mondialisation équitable. À cet effet, l’UE coopère avec les organisations internationales pour faire respecter les normes internationales régissant les droits de l’homme et les droits sociaux et améliorer les conditions de travail.