Archive for the ‘Tous les articles’ Category

Les licornes sont de retour

Jeudi, avril 11th, 2019

Psst! Quelqu’un sait quelque chose sur les marchés que vous ne connaissez pas.  C’est l’atmosphère qui règne à Wall Street ces jours-ci, du moins parmi les personnes sujettes à des accès occasionnels de ce que l’on pourrait appeler généreusement la prudence, ou plutôt la paranoïa.  Les décideurs politiques de la Réserve fédérale voient quelque chose que nous ne voyons pas, pense-t-on, et c’est pourquoi ils ont pratiquement annulé les augmentations de taux d’intérêt une fois prévues pour 2019. Les traders obligataires savent évidemment qu’il manque quelque chose aux investisseurs en actions. la courbe des rendements en poussant les rendements des obligations du Trésor à 10 ans au-dessous des taux des obligations à trois mois, signe annonciateur d’une récession.  Et obtiendrez-vous une charge de ce troupeau de licornes se cabrant vers les offres publiques initiales? Il est clair que leurs banquiers ont murmuré dans leurs oreilles, les avertissant que l’herbe est haute sur les marchés publics et qu’il est maintenant temps de se mettre à pâturer à cause de la sécheresse qui s’annonce.  La préoccupation de la « Fed sait quelque chose » est assez facile à écarter pour quiconque a même une connaissance superficielle de la feuille de route de la banque centrale en tant que diseuse de bonne aventure. Il est plus difficile d’ignorer l’inversion de la courbe des rendements, compte tenu de son habitude d’arriver avant les récessions, bien que l’on puisse plaider «cette fois est différent» en raison des effets persistants de l’intervention massive des banques centrales sur les marchés obligataires après la crise financière mondiale.   Qu’en est-il de cette invasion de licorne? C’est un sujet délicat. Le surnom fait référence aux startups, principalement des créatures de la Silicon Valley soutenues par du capital-risque, qui réalisent des évaluations privées supérieures à 1 milliard de dollars, qu’elles réalisent ou non un profit. On les appelait à l’origine des licornes parce que leur existence semblait autrefois impossible, mais de nos jours, elles sont aussi courantes que le cerf de Virginie sur un parcours de golf du New Jersey.   La licorne alpha de ce pack est évidemment Uber Technologies Inc., l’application de taxi non rentable qui devrait arriver sur le marché le mois prochain dans le cadre d’une offre qui pourrait valoriser la société à hauteur de 120 milliards de dollars. Son rival non rentable, Lyft Inc., y arrive en premier. Mais la liste des introductions en bourse attendues s’allonge encore et encore: tableau numérique en liège Pinterest, site de location de maison Airbnb, service de livraison de plats à emporter et de courses Postmates, opérateur de bavardoir Slack Technologies, plateforme de commerce électronique Tradeweb Markets, société de conférence virtuelle Zoom Video Communications . (Même un innovateur d’antan basé à San Francisco, Levi Strauss & Co., a fait son retour triomphal sur les marchés publics ce mois-ci.)   Si ceux-ci et d’autres se rendaient à la bourse, l’année 2019 pourrait s’avérer être l’une des plus grandes années jamais enregistrées pour le montant des fonds collectés lors des PAPE cotés aux États-Unis. Le total atteindra 80 milliards de dollars cette année, soit le double de la moyenne annuelle depuis 1999, avait prédit Goldman Sachs Group Inc. en novembre, une estimation qui pourrait s’avérer faible. Et il n’est pas contesté que les introductions en bourse ont atteint un sommet près des plus hauts sommets du marché boursier et près du début des récessions. Les années 1999 et 2007 ont été exceptionnellement bonnes pour les PAPE, suivies de près par des marchés baissiers désagréables en actions et des replis de l’économie.   «J’ai compris le problème: sur les marchés les plus hauts, la confiance est grande et tout le monde achète sans se soucier des prix», déclare Jim Paulsen, stratège en chef des investissements du groupe Leuthold à Minneapolis. « Du point de vue des entreprises privées, cela semble être un bon moment pour introduire une introduction en bourse. » Mais attention aux contre-spécialistes: Paulsen souligne que l’exubérance irrationnelle ne décrit pas exactement l’état d’esprit des investisseurs ces jours-ci. Alors que l’indice S & P 500 est en hausse d’environ 12% en 2019, prêt à enregistrer son meilleur trimestre en sept ans, il ne s’est pas encore complètement remis du creux du quatrième trimestre. « Je dirais que, bien que le marché soit en hausse cette année, cela ressemble certainement à de la prudence et du pessimisme face à la récession et un marché baissier est également en hausse cette année », a-t-il déclaré.   Indépendamment du signal sur le sentiment que cette ruée vers la licorne envoie, il ya une question plus pratique à considérer: l’offre et la demande. La classe des investisseurs peut-elle absorber autant de nouveaux stocks sans dumping actions d’entreprises établies pour lever des fonds?   Kathleen Smith, directrice de Renaissance Capital LLC, qui fournit des fonds de recherche institutionnelle et des fonds négociés en bourse axés sur les introductions en bourse, indique que l’émission d’offres de propriété intellectuelle cette année pourrait être supérieure à ce que le marché peut digérer sans heurts. « Si vous regardez ce qui a été nécessaire pour avoir un marché des introductions en bourse de plus de 100 milliards de dollars et plus, nous n’avons pas beaucoup de cette dynamique maintenant », a déclaré Smith. « Oh mon Dieu, regarde toute cette offre. » La surabondance des introductions en bourse, suggère-t-elle, pourrait entraîner la volatilité des marchés ou simplement peser sur la performance des actions nouvellement cotées.   Aucun indicateur n’a un bilan parfait. La brève inversion de la courbe des rendements en 1998 a envoyé un faux signal, tout comme un épisode plus long dans les années 1960. Si le signal qui clignote est correct, le nombre de mois exacts avant que la récession ne se produise n’est pas facilement déterminé par les précédents historiques. Il y aurait probablement beaucoup de nickels à ramasser devant le rouleau compresseur, parce que le S & P 500 tend à augmenter entre l’inversion et le sommet du marché haussier. Et quand il s’agit de toutes ces licornes, même une année record d’émission en dollars purs ne sera probablement pas un montant record par rapport à la taille totale du marché. Cela ne fera pas non plus grand-chose pour mettre un terme au rétrécissement de l’offre sur le total des actions en circulation résultant de rachats d’entreprises. La dernière grande peur d’une surdose lors de l’introduction en bourse a eu lieu lorsque les débuts de la bourse de 25 milliards de dollars d’Alibaba Group Holding Ltd. en 2014 ont déclenché la discussion sur un sommet du marché.

Quand Trump s’en sort bien

Vendredi, mars 29th, 2019

Lors de son premier entretien d’embauche approfondi, le directeur Donald Trump a répété un certain nombre d’affirmations mensongères et mensongères concernant l’enquête sur les ingérences de la Russie lors de l’élection politique de 2016. La recherche du FBI a débuté à la fin du mois de juillet 2016 et Robert S. Mueller III a été nommé conseiller particulier pour gérer l’enquête le 17 mai 2017. Le 24 mars, l’avocat ou l’avocat commun William P. Barr a publié un mémo de plusieurs pages résumant les principale une conclusion de la déclaration personnelle de Mueller sur l’analyse. Barr a écrit que « malgré les nombreuses contributions de visiteurs russes affiliés pour aider la campagne de marketing Trump », le document de Mueller concluait: «  » La recherche n’a pas permis d’établir que les membres de la campagne de marketing Trump conspiraient ou étaient synchronisés avec l’ensemble du gouvernement fédéral européen en les poursuites interférant avec les élections.  » 72 heures plus tard, le chef s’est écarté de vos informations sur divers aspects de l’enquête qui a duré des années dans une longue interview au téléphone portable avec Sean Hannity de Fox Information. Le rapport Mueller « n’a pas tiré de conclusion – d’une manière ou d’une autre – quant à savoir si la conduite examinée de Trump constituait une entrave ». Barr a écrit, selon le mémo de Barr: « L’avis particulier dit que » tant que cette déclaration ne va pas concluez que le directeur a consacré un crime, cela ne l’exonérera pas non plus ».

Au lieu de cela, «pour chacune des activités pertinentes sur lesquelles porte la recherche, le dossier rassemble des faits cachés et laisse de côté tout ce que le conseiller spécial décrit comme des« questions difficiles »de droit et de fait, que les actions du président et l’intention peut être vue comme une obstruction », explique le mémo de Barr. La norme professionnelle juridique indiquait que lui et le sous-procureur de base, Rod Rosenstein, avaient créé la persévérance selon laquelle les faits n’étaient «pas suffisants» pour établir que Trump avait consacré le blocage des droits. Trump a expliqué: «La Russie, si elles étaient du tout pour moi – et d’ailleurs, si vous regardez toutes les choses, elles étaient en quelque sorte pour et contre les deux, pas seulement une façon. » C’est trompeur. Comme nous l’avons écrit, les inculpations prononcées en février 2018 contre 13 Russes et trois organisations russes pour s’immiscer dans les élections américaines montrent clairement que leurs efforts visaient à soutenir Trump au détriment de la candidate démocrate Hillary Clinton aux élections présidentielles de 2016. Il est de fait qu’avant les élections de mai 2014, l’opération européenne avait pour objectif de «semer la méfiance à l’égard des candidats ainsi que du processus politique dans son ensemble», indique l’acte d’accusation. Et par le truchement du mandat présidentiel de 2016, les Russes «se sont engagés dans des procédures visant principalement à relier les spécificités péjoratives d’Hillary Clinton, à dénigrer d’autres demandeurs, tels que Ted Cruz et Marco Rubio, ainsi qu’à assister Bernie Sanders et, par la suite, le demandeur. Donald Trump. «Dès l’élection politique commune, les efforts des groupes avaient été clairs et centrés: soutenir Trump et s’opposer à Clinton. Selon l’acte d’accusation, «entre le début et le milieu de 2016, les opérations des accusés incluaient le soutien à la campagne présidentielle du candidat de l’époque, Donald J. Trump, et le mépris d’Hillary Clinton». Une fois les élections politiques engagées, l’équipe européenne a recommencé à semer la discorde. du côté politique, des rassemblements de mise en scène soutiennent également le leader qui proteste et élisent sa sélection.

Quand les banques se transforment en parfumerie

Vendredi, juin 8th, 2018

Traversez Clapham Junction au sud de Londres, et vous pourriez attraper une bouffée de quelque chose de capiteux, mais plutôt parfumé. L’odeur, il se passe, est le thé blanc et le thym. Et il vient d’une nouvelle branche de Lloyds Bank. «Cela donne une sensation d’accueil, une atmosphère accueillante», explique la designer de l’immeuble, Sarah Harrison. « Vous pouvez le sentir sur la High Street quand le vent souffle dans la bonne direction. » Lloyds n’est pas la première banque à repérer les possibilités d’attraction sensorielle. De l’autre côté de l’Atlantique, une banque propose à ses clients du café fraîchement moulu, utilisant les arômes de noisette d’Arabica pour séduire de nouveaux adeptes. En fait, plutôt que des banques, il les appelle des cafés. Au Royaume-Uni, les banques de High Street devraient fermer des centaines d’autres succursales en 2017. Néanmoins, avec des idées pour séduire de nouveaux formats, l’industrie croit que le concept de succursale bancaire a enfin le parfum de quelque chose de positif à ce sujet. Par conséquent, ils investissent des millions de livres dans les transformations. En fait, en 2017, au moins trois banques britanniques ouvriront plus de succursales qu’elles n’en fermeront. Lorsque la firme américaine Capital One a lancé une banque exclusivement numérique, elle pensait qu’elle n’aurait jamais à se préoccuper de la construction de succursales. Mais voyant que les clients voulaient une relation plus physique avec leur banque, il a changé d’avis. Maintenant, il ya 13 «cafés» bancaires à travers les États-Unis, où une tasse de café est à moitié prix pour ceux qui paient avec leur carte. Les titulaires de compte peuvent également profiter d’un muffin fraîchement cuit, ou collecter autant d’octets de données qu’ils le souhaitent à partir du wi-fi gratuit, comme ils le font en ligne, ou face à face, bancaire. Source : création de parfum.

Déterer un portable dans les ordures

Vendredi, mai 12th, 2017

Une application spéciale et un courage remarquable ont permis à un père américain de sauver le portable de son fils qui a failli être incinéré avec des ordures… Le portable d’Ethan Roncace a été jeté lundi dans une poubelle de l’école secondaire de Haddon Township. Mais le père du garçon n’a pas hésité à aller à sa recherche. Il a utilisé une application spéciale qui permet de suivre les déplacements du téléphone. Le signal a amené la famille vers un dépôt d’ordures, relate WCAU-TV de Philadelphie. L’homme s’est mis à creuser dans une montagne de déchets. Il a récupéré le téléphone 30 minutes après dans un tas d’ordures de 15 mètres de hauteur et de 7 mètres de profondeur, et celui-ci fonctionnait toujours.

Deneuve taclée pour soutenir Polanski

Mardi, avril 11th, 2017

Taclé par les twittos pour avoir défendu, à plusieurs reprises, Roman Polanski, évoquant notamment ses démêlés judiciaires, Catherine Deneuve a vu l’épouse du cinéaste, Emmanuelle Seigner, lui manifester son soutien sur les réseaux sociaux. L’actrice de La Vénus à la fourrure a publié, dimanche 20 mars sur Instagram, une photo de Catherine Deneuve à l’époque du tournage du film Repulsion, réalisé par Roman Polanski. En légende de cette image, des hashtags plutôt élogieux envers l’actrice iconique des Demoiselles de Rochefort. «Star», «Icône», «Beauty»… Depuis une semaine, Catherine Deneuve enchaîne les apparitions médiatiques pour la promotion de son dernier long-métrage Sage Femme, où elle partage l’affiche avec Catherine Frot. De l’Obs, à l’émission de Yann Barthès sur TMC, Quotidien, en passant par Europe 1, tous, ont évoqué le sujet qui fâche: Roman Polanski. Interviewé par l’animateur Fabien Namias sur la matinale de la radio généraliste, Deneuve s’en était pris au déchaînement médiatique des associations féministes, à l’origine, selon elle, du retrait de Polanski de la présidence des César 2017. «Je suis sûr que beaucoup de femmes qui se sont lancées, comme ça, dans cette pétition, ont fait un raccourci en se disant qu’il s’agissait d’un homme qui viole des petites filles. C’est honteux», s’indignait-elle.

Le Front al-Nosra s’effondre

Lundi, mars 13th, 2017

En allusion à la montée des règlements de compte et différends au sein des groupes terroristes, le site analytique al-Waqt annonce que le Front al-Nosra connaîtra une fin précoce. En 2016, bon nombre de chefs du Front al-Nosra à Idlib en Syrie ont été assassinés, ce qui indique que ce groupe terroriste devrait bientôt cesser d’exister. « En raison des multiples défaites essuyées par le Front al-Nosra, notamment à Alep, les autres groupes armés ne cherchent plus à le rejoindre. L’augmentation du nombre des assassinats au sein de ce groupe est à l’origine de sa faiblesse », a conclu le site al-Waqt. Récemment, un terroriste saoudien faisant partie des chefs de Jaych al-Fatah, Abdallah al-Mahissani, avait reconnu que la coalition des opposants au gouvernement syrien avait échoué en raison de l’irresponsabilité des chefs des divers groupes qui la composaient. « On ne peut pas accepter que le Front al-Nosra tente d’unir les divers groupes terroristes, car il cherche en réalité à s’ingérer au sein du commandement de ces groupes », avait-il déclaré. Toutes ces questions s’expliquent par la profonde divergence idéologique au sein des groupes armés opposés au gouvernement syrien. Outre les assassinats au sein de ces groupes, on peut citer l’attaque du Front al-Nosra contre la base d’un groupe terroriste rival, l’Armée syrienne libre.

Jet Airways se concentre à Amsterdam

Lundi, décembre 21st, 2015

Jet Airways lancera le 27 mars prochain deux vols quotidiens sans escale entre Amsterdam et les hubs indiens de Mumbai et de Delhi. L’aéroport de Schiphol deviendra ainsi le nouveau centre névralgique de la compagnie sur le marché européen. Les nouveaux vols quotidiens reliant Amsterdam à Mumbai et Delhi prendront leur envol le 27 mars 2016, et seront assurés grâce au nouvel Airbus A330-300 dernière génération de Jet Airways. L’appareil est doté de 34 sièges en « Première », la classe affaires de la compagnie, et de 259 places en Economy Class. Un vol quotidien entre Amsterdam et Toronto figure également au programme de Jet Airways. La compagnie indienne attend par ailleurs la validation du gouvernement concernant l’accord de partage de codes conclu avec KLM Royal Dutch Airlines et Delta Air Lines, visant à proposer des connexions optimales à l’aéroport d’Amsterdam, depuis et vers 30 destinations européennes, dont Bruxelles, Berlin, Copenhague, Munich, Madrid, Genève et Vienne.« C’est une étape importante pour Jet Airways, qui souhaite proposer un plus grand choix de destinations et les meilleures connexions possibles à ses clients » souligne Cramer Ball, Chief Executive Officer chez Jet Airways a déclaré. « Nos deux vols quotidiens entre Amsterdam et l’Inde faciliteront la croissance du tourisme d’affaires et loisirs entre les deux pays » ajoute-t-elle.

Voyage à Winchester

Jeudi, avril 30th, 2015

La semaine dernière, j’ai profité d’un séminaire à Londres pour prolonger mon séjour sur place le temps d’un week-end. C’est ainsi que j’ai découvert Winchester, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale. Située dans le Hampshire, la ville m’a surpris par tout ce qu’il y a à découvrir sur place. La cathédrale de Winchester, en premier lieu. Tout amateur d’édifices religieux la connaît au moins de nom, mais pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, c’est juste la plus longue cathédrale jamais édifiée (175 mètres alors ; 160 mètres aujourd’hui), et qu’elle est doté de la plus longue nef (douze travées) d’Europe. Sa construction a débuté en 1079 (sur le site d’une ancienne église saxonne). Capitale du royaume anglo-saxon du Wessex et fief du légendaire roi Alfred le Grand, Winchester était un centre religieux, politique et commercial majeur au IXe siècle. Malgré son aspect extérieur austère, l’intérieur de la cathédrale est à la fois sublime et grandiose. Mais Winchester n’est pas seulement fascinant pour cette cathédrale. Pour ceux qui s’intéressent un peu aux légendes, par exemple : elle contient un chef-d’œuvre médiéval, le Great Hall, où est exposée la célèbre Table ronde du roi Arthur, une pièce emblématique de la mythologie et de la littérature anglaises. Les passionnés de littérature anglaise peuvent aussi se rendre sur la tombe de Jane Austen, et combiner leur excursion à Winchester avec une visite à Chawton Cottage (sa résidence de campagne, située à 25 kilomètres et transformée en musée Jane Austen). La romancière y écrivit nombre de ses romans, dont Emma et Persuasion. Les amoureux de nature ne sont pas en reste, non plus, et j’y ai passé le dimanche à vélo, à arpenter ses routes de campagne. Pour jouir du paysage, on peut notamment emprunter le chemin balisé de South Downs Way depuis Winchester jusqu’à Beacon Hill ou le village d’Exton. Les amateurs de sport intense peuvent parcourir les 172 kilomètres de cette piste nationale jusqu’à Eastbourne dans le Sussex et admirer les célèbres falaises blanches, les Seven Sisters. Bref, une belle découverte que ce petit coin de paradis britannique. Si je dois refaire un séminaire à Londres, je crois que j’y retournerai volontiers. Je vous laisse une très bonne adresse, celle de ceux qui ont organisé notre séminaire à Londres – suivez le lien pour plus d’infos.

11176507_842813642420854_1841879838_n

La fin du tourisme en France

Mercredi, novembre 5th, 2014

Le monde du voyage français va subir un bouleversement – en effet, des centaines voire des milliers de petites agences de voyage vont mourir. Visiblement le Gouvernement, qui n’y connait rien, s’en fout, et l’APST qui est à la manœuvre, va à la fois récolter les bénéfices de cette mesure et en plus permettre à tous les gros acteurs du Tourisme de se débarrasser d’une concurrence des petits, souvent meilleurs que les gros. Et pourquoi ? Parce que la garantie financière demandée qui était de 100K euros, vient de passer à 200K euros. La nouvelle est sortie au Journal Officiel ce samedi 1er novembre 2014. Il a trait à la modification de l’article 4 de l’arrêté du 23 novembre 2009, relatif aux conditions de fixation de la garantie financière des agents de voyages et autres opérateurs de voyages : dorénavant le montant minimal de la garantie financière sera de 200.000 €. Cette nouvelle va tuer la création d’entreprise dans le secteur du tourisme, pourtant l’un des rares secteurs porteurs en France. Pire, cela va faire fermer une quantité d’agences qui ne peuvent nantir 200,000 euros. Reste donc, pour ceux qui disposent d’un patrimoine, de se rapprocher de l’APST qui délivre une garantie financière contre cotisation et sécurisation solidaire du patrimoine. Si l’on pourrait se dire que l’APST est la bienvenue, on peut en douter et même imaginer que l’APST est à la manœuvre car bon nombre d’agences se sont éloignés de l’APST à cause de ces conditions scandaleuses au profit des banques. Mais les banques n’accordent la garantie uniquement contre nantissement, c’est-à-dire blocage des fonds. Bloquer 200,000 euros est à la fois stupide et peu facile, surtout dans les conditions actuelles. De fait, les petites agences n’auront d’autres choix que de rejoindre l’APST, si elles le peuvent. C’est donc une manœuvre véritablement scandaleuse qui ne tient pas compte de la taille de l’entreprise et de son activité, qui faire fermer un grand nombre d’agences, et qui va tuer la créativité dans le secteur, car qui va commencer une entreprise dans le tourisme en bloquant 200,000 euros ?

En chute libre

Jeudi, juin 12th, 2014

Vous aimez les sensations fortes ? Essayez-vous au parachutisme, ou mieux, à la chute libre. Le parachutisme est sans doute l’un des activités extrêmes qui s’est développé le plus. Un certain nombre de marques ont utilisé la chute libre pour proposer leurs produits et services, et de très nombreux films américains utilisent le parachutisme pour apparaître plus attractif. Et il est lisible de concevoir pourquoi. Cette activité est ultime, et il y a quelque chose de passionnant à se jeter dans le vide depuis un avion et piquer vers la terre à plus de 200Kmh. La plupart des parachutistes ont débuté par le premier saut en chute libre en tandem. Les chuteurs ont ensuite évolué jusqu’à comprendre entièrement les multiples éléments pour pouvoir faire un saut en parachute seul. Il y a des centaines de parachutistes avec de l’expertise, qui ont des centaines de sauts en parachute, et chacun entame toujours par le même rituel, qui est d’emballer leur propre parachute. Ce cérémonial commence par l’empaquetage du parachute, et la double vérification de celui-ci. Puis le chuteur en skydive valide le AAD qui est l’instrument d’activation automatique du parachute. Le skydiver met ensuite sa combinaison de parachutisme et attache le parachute. Il valide que tout est ok. Puis le parachutiste monte dans l’avion. L’altitude moyenne pour effectuer un saut en chute libre est de 4000m, ce qui permet au chuteur de voler pendant à peu près 60 secondes en chute libre totale. La chute libre peut également s’effectuer depuis une altitude de 5,000m, sans ajout d’oxygène. Plus haut, un équipement est nécessaire. Certains sauteurs pratiquent le HALO skydiving, qui leur permet de faire un saut depuis la hauteur d’un avion de ligne en croisière, à 30,000 pieds. Une fois dans les airs, le chuteur profite de sa chute libre jusqu’à une altitude de 2500 pieds (760m). A ce moment, il enclenche son parachute qui s’ouvre. En chute libre en tandem, c’est l’instructeur qui déclenche l’ouverture du parachute. Il existe un certain nombre de lieux pour effectuer un saut en parachute en France, comme dans le monde. Certains sont plus attractifs que d’autres grâce aux paysages. Un saut en skydive est une expérience réellement unique, riche en sensations, qui requière aussi une bonne condition physique et cardiaque. Un docteur devra vous donner un certificat médical avant le saut en parachute. Mais une fois en l’air, les sensations sont uniques. Pour en savoir plus suivez le lien pour trouver votre saut en parachute près de chez vous.