Archive for octobre, 2017

Témoignage – avec les dauphins

Jeudi, octobre 12th, 2017

Je suis enthousiasmé par les marsouins. Je constate que c’est un mammifère fabuleux. Une coutume se multiplie de nos jours, qui est de partir à la rencontre avec les marsouins. J’souhaiterais vous restituer mon observation. J’ai eu l’chance de nager avec des marsouins un peu par chance en me trouvant juché à l’poupe d’un yacht, les marsouins étaient tout autour de moi. Vertueusement si tu affectionnes les dauphins je te préconise de sortir avec des communautés locales comme il y en a sur la Riviera où les sorties se font sur quelques jours et où les éventualités de retrouver nos copains les marsouins sont nombreuses. Concernant nager avec les cétacés c’est infiniment plus inhabituel car la majorité des races de dauphin ne aiment pas la compagnie de personnes dans l’eau avec eux. Les passagers depuis un navire à une distance sensée est également magnifique et particulièrement attentionné. Quant au delphinariums c’est la déchéance des cétacés. Ces cétacés sont coupés de leur contexte originaire, la masse des dauphins trépassent dans les années qui résultent leur rattachement. Ce sont des machines qui servent à faire de la thune aux patrons qui prétextent défendre une espèce. On ne défend pas une variété en l’enfermant. L’variété est naturelle en liberté ! Les dauphins claquemurés ne regagneront pas la grande bleue et termineront leur existence dans des étangs trop restreints pour eux à être utilisé de marionnette à des êtres complètement perfides. Le mieux est alors de identifier une coopérative qui offre des journées en mer à la approche des mammifères. le mois dernière je suis parti, avec des collègues, nager avec les dauphins dans le sud. Nous avons appareillés sur un navire du port de Cannes. Somptueuse randonnée en mer, les collègues ne souhaitent que de revivre l’expérience. Nous avons eu la chance de nager de nombreuses fois avec les mammifères marins, une fois avec un poisson lune et, splendide expérience, en fin de la journée nous avons nagé avec une baleine. Moment magique. Si votre souhait est de nager autour les cachalots, naviguez à destination du le réserve Elspeth, refuge naturelle consacrée à la défense des marsouins en mer. Vous ferez un temps irremplaçable. Je vous informe toutefois contre ceux qui vous transportent sur de gros yachts, car ils ne respectent pas les dauphins en se allant trop près des marsouins. Ils apeurent les marsouins et les baleines. C’est de ce fait cruel pour eux. Pour en savoir plus, je vous renvoie à la lecture du site qui est très bien fait sur la Nage avec les dauphins. Suivez le lien.

L’UE ne part pas de zéro

Vendredi, octobre 6th, 2017

Au cours des soixante dernières années, le rôle de l’UE a consisté à soutenir les changements, mais aussi à les guider, tout en respectant les responsabilités des autres niveaux de pouvoir. Le traité de Rome comportait déjà des principes fondamentaux tels que l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes et le droit des travailleurs de se déplacer librement dans un autre État membre. Des règles détaillées ont été instaurées pour concrétiser le droit de s’installer dans un autre pays: certaines d’entre elles garantissent les droits des patients à se faire soigner à l’étranger et à être remboursés de leurs frais médicaux, d’autres concernent la reconnaissance mutuelle des diplômes, et d’autres encore font en sorte que les personnes ne perdent pas leurs droits à pension acquis lorsqu’elles décrochent un emploi dans un autre pays. Ces dispositions ont eu un impact positif direct sur la vie de millions de personnes, ce qui a été tout profit pour nos économies et nos sociétés dans leur ensemble. Parallèlement au développement du marché unique, l’UE a élaboré toute une série de dispositions d’application concernant la sécurité et la santé des travailleurs, l’égalité des droits, les formes de travail atypiques telles que le travail à temps partiel ou le travail intérimaire. Cela s’explique par le fait que nous avons reconnu qu’un marché commun nécessite également des règles communes, fixant des normes minimales générales, dans un certain nombre de domaines. En fournissant des orientations aux gouvernements nationaux, l’Europe leur permet de s’inspirer des expériences d’autres pays. Dans le domaine social au sens large, ces orientations concernent de nombreux domaines, allant de l’éducation au sport, en passant par les soins de santé, la politique en faveur de la jeunesse, l’égalité entre les hommes et les femmes et la lutte contre la discrimination. Lorsqu’ils coordonnent leurs politiques budgétaires et économiques dans le cadre du semestre européen, les États membres conviennent de mettre en œuvre des réformes économiques et du marché du travail pour soutenir une croissance inclusive et renforcer l’équité sociale, en s’appuyant sur des finances publiques responsables. Bien qu’une partie importante du budget de l’UE soit utilisée pour soutenir l’innovation sociale et des projets sociaux dans les États membres, ainsi que pour lutter contre la pauvreté, il convient de noter que le budget social de l’UE ne représente que 0,3 % du total des dépenses publiques dans le domaine social dans l’Union. Même si cette part pourrait être réévaluée à l’avenir, il ne fait pas de doute que la protection sociale est et restera principalement entre les mains des États membres. Le budget de l’UE sert essentiellement à soutenir des actions visant à donner aux Européens les moyens d’intégrer les groupes défavorisés, comme les Roms, par exemple, dans le marché du travail et d’aider les travailleurs à s’adapter à l’évolution des marchés du travail. Il y a 30 ans, l’Europe a mis au point un programme qui permet aux étudiants de faire une partie de leurs études dans un autre État membre. Le programme Erasmus+ est devenu l’une des initiatives les plus réussies de l’histoire européenne puisque puisque, présent, 9 % des étudiants européens y ont eu recours. seulement au sein de l’Union et dans notre voisinage, mais aussi à travers le monde et loin de nos frontières. La convergence des normes sociales est un élément clé d’une mondialisation équitable. À cet effet, l’UE coopère avec les organisations internationales pour faire respecter les normes internationales régissant les droits de l’homme et les droits sociaux et améliorer les conditions de travail.