Il s’appelait Origène

Origène était originaire d’Alexandrie à la fin du deuxième siècle, et un élève de Saint-Clément d’Alexandrie. Chrétien et platonicien, pour se donner la permission et l’excuse de réconcilier les deux doctrines, il alléguait que les apôtres n’avaient donné qu’une partie de l’enseignement chrétien que la multitude pouvait comprendre, et que les savants pouvaient l’interpréter d’une manière plus subtile, plus profonde et plus complète. Ayant observé cette précaution, il a révélé son système, qui était ceci: Dieu est un esprit pur. Il est déjà descendu d’un pas dans les esprits qui sont des émanations de Lui. Ces esprits sont capables de bien et de mal. Quand ils s’adonnent au mal, ils se revêtent de matière et deviennent des âmes dans les corps, ce qui est ce que nous sommes. Il y en a d’autres plus bas que nous. Il y a des esprits impurs qui se sont vêtus de corps immondes; Ce sont des démons. Maintenant, en tant que frères déchus des anges, nous sommes libres, moins libres qu’eux, mais toujours libres. Grâce à cette liberté, nous pouvons, dans notre existence présente, nous élever ou nous abaisser. Mais cette liberté ne nous suffit pas; un peu d’aide est essentiel. Cette aide nous vient des esprits qui sont restés purs. L’aide qu’ils nous offrent est combattue par les efforts des esprits complètement déchus qui sont plus bas que nous. Pour combattre ces esprits déchus, pour aider les esprits purs qui nous aident et pour les aider à nous aider, tel est notre devoir dans cette vie, qui est un médicament, la médecine de Platon, à savoir une punition; stérile quand il n’est pas accepté par nous, salutaire quand nous l’acceptons avec gratitude, il devient alors expiation et par conséquent purification. La part du Rédempteur dans tout cela est la même que celle des esprits, mais sur un plan plus grand et plus décisif. Roi des esprits, Esprit des esprits, par révélation Il illumine notre intelligence confuse et fortifie notre faible volonté contre la tentation.

Comments are closed.