De la voltige aérienne en avion de chasse

Récemment, j’ai réalisé un vieux fantasme : j’ai effectué un vol en avion de chasse. Et je dois dire que c’est le truc la plus hallucinante que j’aie jamais vécue ! Car c’était encore plus fou et plus étonnant que tout ce que j’avais présumé ! Au décollage, je jubilais mais une voix en moi se disait : « Ce n’est que ça ! » Mais je me souviens avoir crié : « laissez-moi descendre ! ». J’avais beau avoir lu beaucoup de choses sur le sujet, j’avais sous-estimé la violence des sensations ! A force de décortiquer des articles sur le sujet, j’avais fini par banaliser la chose et me dire que c’était un simple tour de grand huit amélioré. Sur les vidéos, les gens se tenaient à leur harnais comme les gens le font sur les manèges extrêmes. Mais pas du tout. Je peux me tromper, mais je crois qu’aucune attraction qui fait que vous pesiez soudain près de 400 kg avec un facteur de charge élevé, et vous fait peser 0 gramme à d’autres moments ! Aucune attraction n’est a priori capable de vous faire faire un black-out ! Or, là, le risque est présent tout du long. C’est pour cela qu’on demande au participant de se crisper autant que faire se peut pendant les accélérations : pour éviter que votre cerveau ne soit plus irrigué. A mon sens, même si un tel manège de la sorte existait vraiment, Fouga Magister je ne suis pas convaincu qu’ils seraient nombreux à vouloir le tester. Je pense qu’il faut vraiment avoir un petit homme dans l’oreille pour aimer quelque chose d’aussi violente. Durant ce vol hors norme, j’ai eu droit à la totale : boucles, déclenchés, et même des retournements… A certains moments, j’avais la sensation d’être tabassé par Balboa, et malgré tout j’étais sur un petit nuage. Je pourrais idéaliser les choses en disant que j’ai été solide comme un roc, mais ce serait un mensonge éhonté : je me suis senti nauséeux avant qu’on ne rejoigne le tarmac. Alors oui, c’est le genre de détails qu’on n’a pas nécessairement envie d’entendre, mais je préfère jouer la carte de la transparence pour ceux qui envisageraient de faire un tel vol : quand je suis descendu de l’appareil, j’avais les jambes qui tremblaient. C’est véritablement une expérience qui ne conviendra pas à tout le monde. Si vous souhaitez avoir davantage d’informations sur cette expérience unique, je vous invite à regarder le site par lequel je suis passé pour ce vol. En savoir plus en suivant le lien sur le site de l’organisateur de ce vol en avion de chasse.

Comments are closed.