Posts Tagged ‘charter avion’

Un charter en avion de chasse

Mardi, mars 25th, 2014

Une compagnie de charter d’avion vous propose maintenant de vous déplacer en avion de chasse, pour gagner du temps. Pour ce faire, cette compagnie d’un nouveau genre vous propose deux avions militaire recyclés à la sauce civile. Un L-39, et un AIDC Tzu Chung. A partir de la cellule du L-39, Aero décline quatre variantes. Le modèle d’entraînement L-39C est celui qui voit le plus grand nombre d’exemplaires, un succès qui encourage le constructeur tchécoslovaque à produire trois sous-variantes. Cette réussite est en partie due à la facilité de la maintenance de la cellule modulaire du L-39, qui peut rapidement se séparer en trois grands sous-ensembles : aile, fuselage et fuselage arrière. Pour faciliter l’accès au moteur, il est possible de retirer d’un bloc le fuselage arrière. Le L-39ZO est une version monoplace à ailes renforcées dotées de quatre emplacements pouvant accueillir différentes armes. L’Iraq et la Libye font l’acquisition de cet avion, assigné à des missions d’attaque au sol. Le L-39ZA, qui conserve la configuration biplace du modèle d’entraînement, est celui qui est fabriqué en plus grand nombre d’exemplaires. Concernant l’autre avion, en collaboration avec Northrop, le centre de développement aéronautique taiwanais conçoit un avion militaire d’entraînement doté d’un turboréacteur à double flux destiné à l’armée de l’air taiwanaise. La conception débute en 1975 et donne le jour à une configuration classique à ailes basses et train d’atterrissage à trois roues, présentant un cockpit à sièges en tandem et deux turboréacteurs montés en nacelles de chaque côté du fuselage. Les plans sont acceptés en 1978 et le premier prototype décolle en septembre 1980. La phase d’évaluation donne lieu à une commande de 60 AT-3A Tzu Chung. L’appareil sert d’avion d’entraînement avancé et est réputé pour sa manœuvrabilité. Il offre aussi une possibilité d’entraînement au tir, grâce à sa large gamme d’armement. 45 avions sont modernisés au standard AT-3B par l’ajout d’un radar et d’un affichage tête haute. Le trajet devrait être relativement cher, tout se paie, mais c’est une grande nouveauté dans le marché de l’aérien et qui devrait prendre une place de choix dans un marché de niche. Source : Avion de chasse.